Comprendre le bilan carbone

Important : Le Bilan Carbone est un outil à l'origine développé par l’ADEME et qui est désormais géré par l'Association Bilan Carbone. Notre site est un site d'information indépendant, qui n'a aucune lien avec ces organismes.

bilan carbone

Qu'est-ce que le bilan Carbone ?

Le bilan carbone est une méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre (GES) visant à évaluer les émissions directes ou induites par votre activité ou votre territoire. Elle s’applique à tous types d'activités : entreprises industrielles ou tertiaires, administrations, collectivités, etc.

 

 

 

La mise en place d’une démarche Bilan Carbone

 

La mise en place d’une démarche Bilan Carbone démarre par une assistance méthodologique. Cet aspect fait intervenir les équipes afin de piloter le recueil des données et réaliser les saisies dans les tableurs. Il s'agit aussi d'animer des réunions de travail (établissement du bilan, identification des priorités d’action), de proposer et argumenter des pistes et marges de manœuvre, et d'accompagner le client dans le choix et la mise en œuvre de ses plans d’action

Cette évaluation est la première étape indispensable pour réaliser un diagnostic « effet de serre » de son activité ou de son territoire. En hiérarchisant les postes d’émissions en fonction de leur importance, il est plus facile de prioriser les actions de réduction des émissions les plus efficaces.

 

La forme du bilan carbone

Une approche pragmatique et des tableaux de calculs simples et rapides sont proposés afin de tirer le meilleur parti des données d’activité disponibles. Les émissions de gaz à effet de serre sont évaluées poste par poste en tonnes équivalent Co2. Toutes les émissions de gaz à effet de serre liées à l'activité sont prises en compte. Plus l’analyse est large, plus les leviers d’action sont nombreux et les mesures d’anticipation payantes. Un module mesure la vulnérabilité de l'organisme aux fluctuations des prix de l’énergie et de la taxation des émissions de GES

Cette méthode développée par l’ADEME est compatible avec la norme ISO 14064, l’initiative GHG Protocole et les termes de la Directive « permis » n° 2003/87/CE relative au système d’échanges et quotas.

Possibilités d'action à l'issue d'un bilan carbone

Le bilan carbone peut être utilisé pour lancer un plan d’actions de réduction des émissions GES. La réduction de GES est en général due à une réduction de la consommation d'énergies fossiles, ce qui a un impact positif sur les charges de chauffage, transport. Le bilan carbone peut également aider à fixer un objectif de réduction dans un système de management environnemental (ISO ou EMAS par exemple). Cela donne également l'occasion de publier le montant des émissions dans un rapport environnement ou dans le cadre d’obligations ou d’engagements sur l’activité.

Pourquoi réaliser un bilan carbone ?

Pour les collectivités, l'appropriation de la problématique de réduction des GES est une démarche d’exemplarité bienvenue, avant de lancer une dynamique territoriale de réduction des émissions. C'est aussi l'occasion de lancer un plan d’actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre, dans le cadre d’un Plan Energie Climat Territorial ou dans le volet « Energie-Effet de serre » d’un Agenda 21 local.

A plus long terme, il s'agit de modifier la stratégie de l’activité de l'organisme pour la rendre moins « riche » en émissions de gaz à effet de serre, et de se préparer à une probable augmentation des obligations réglementaires en la matière. Certaines entreprises innovantes ont déjà choisi d'indexer la part variable de la rémunération des cadres dirigeants sur les performances de l’entreprise en matière d'émissions de GES.